Swiss Alpine Music

Lancer de drapeau

 

Le lancer de drapeau, en Suisse, consiste à agiter un drapeau d'un format donné de droite à gauche, à l'envoyer en l'air et à le rattraper par le manche. Ce jeu d'adresse était au Moyen-Âge un privilège réservé aux guildes urbaines. Il a été importé en Suisse par des mercenaires revenant de pays latins.

Le lancer de drapeau est une discipline encouragée par l'association fédérale des clubs de yodlers depuis 1914. Les lanceurs de drapeau - en 1984, on comptait 675 membres - se présentent à chaque fête fédérale de yodel, c'est-à-dire tous les trois ans, un concours apprécié par des arbitres.

On distingue une cinquantaine de figures, qui ont été classées dans cinq groupes pour les besoins de l'arbitrage, désignés par des termes tels que figures basses, figures avec le corps, figures plates, figures à mi-hauteur et figures en hauteur. Le candidat compose un programme de trois minutes à partir de ces figures.

Le lancer de drapeau exige beaucoup de concentration. Pour empêcher les spectateurs de bavarder, la démonstration est souvent accompagnée par des joueurs de cor des Alpes ou de büchel. Mais le lancer de drapeau et le cor des Alpes ne sont pas (encore) coordonnés, car les musiciens jouent n'importe quel morceau sur une série de figures. Le lancer de drapeau a sa place dans toute soirée de yodel, de fête rurale et de lutte suisse, mais on l'observe aussi lors de l'Älplerchilbi de Bürglen, dans le canton d'Uri, et à l'occasion de la fête nationale du 1er août.

Lancer de drapeau

© Copyright swissinfo | swissinfo - an enterprise of SRG SSR idee suisse