Swiss Alpine Music

Le jodel, un cri de joie chanté

 

Le jodel est un chant sans texte caractérisé par le saut du registre de poitrine à celui de tête (fausset) durant lequel le timbre de la voix change. Le registre de tête, très aigu, peut être entendu très loin. A l'origine, le jodel servait en effet à s'appeler au-delà de grandes distances. Dans les temps anciens, les bergers et les forestiers communiquaient déjà ainsi. C'est la raison pour laquelle le jodel jouit d'une longue tradition dans les pays alpins – pas seulement en Suisse.

En Suisse, on distingue le «Juchzer» ou «Jutz» qui est un cri de joie chanté, perçant, débutant dans le ton le plus aigu de la voix humaine et descendant dans une inspiration du jodel pur à une ou plusieurs voix qui est constitué d'une série mélodieuse de sons produits par de simples syllabes sans signification littérale.

Parallèlement à ces anciens types de jodel, on connaît depuis 1818 le chant jodlé, un couplet de chanson populaire avec des refrains jodlés. Il est inspiré du jodel tyrolien tel qu'interprété par les chanteurs itinérants d'Autriche mais aussi de Suisse; et de la marche des vaches, la traditionnelle chanson dont se servaient les bergers suisses pour appeler le bétail des pâturages lorsque le moment de la traite était venu.

Le Jodel

© Copyright swissinfo | swissinfo - an enterprise of SRG SSR idee suisse